Nous garantissons notre service clientèle pendant la crise Corona
Wolters Kluwer suit de près l’évolution du COVID-19.
Nous mettons tout en œuvre pour assurer la santé et la sécurité
de nos employés, leur familles ainsi que pour nos clients,
et cela sans interrompre nos services.

Vous pouvez continuer à compter sur nous.
La plupart de nos employés ont la possibilité de
travailler depuis leur domicile, dont notre Customer Service Team.
Vous pouvez les joindre pendant les heures d’ouverture du lundi
au vendredi entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30.


Une question? Une suggestion?

Interessé?

Souhaitez-vous avoir accès à toutes l'information pratique, les actualités, les archives des lettres d'info et revues, la jurisprudence et la législation d'Assuropolis? Ou voulez-vous consulter la banque d'adresses du secteur de l'assurance?
Choisissez le(s) module(s) ou le package sur votre mesure et commandez dès aujourd'hui.


 


20% du chiffres d’affaires de CrashStickers reversé à la Fondation Roi Baudouin

Actualités - 27/03/2020
-
Auteur(s) 
Luc Sanders


Les CrashStickers sont des étiquettes reprenant les données administratives des assurés pour faciliter le remplissage des constats d’accidents.
Plus de trois millions de ces étiquettes ont déjà été distribuées via divers canaux, dont (entre autres) 1.200 courtiers d’assurances, ALD Automotive, Arval, Baloise Insurance, Corona Direct Assurances, Wilink …
Pout toutes commandes de ces étiquettes pré-remplies du 23 mars au 30 avril (au moins), CrashStickers reverse 20% du chiffre d’affaires généré à la Fondation Roi Baudouin. Une façon de contribuer à l’effort national en cette période de crise du coronavirus. Chaque semaine, CrashStickers s’engage à diffuser la liste des commandes passées et le montant versé à la Fondation Roi Baudouin.
La Fondation Roi Baudouin – via le Fonds Daniël De Coninck qu’elle gère, a en effet annoncé mettre des moyens à disposition des organisations de première ligne (infirmiers à domicile, aides-soignants, médecins généralistes, aides familiales, assistants sociaux, pharmaciens, psychologues…) pour leur permettre de faire face à des besoins exceptionnels.